Quoi de neuf à l’Arche de Gaïa en ce début d’année 2018 ?

Les cultures

Après près d’un mois de pluie continue et malgré les terre gorgées d’eau, il faut néanmoins préparer la nouvelle saison.

Les plantations ont commencé.

Nous avons planté des pommes de terre sous tunnel pour avoir des primeurs.

Les salades, brocolis, choux Romanesco et choux fleurs et des pommes de terre sont plantés.

La planification a été faite de manière encore plus rigoureuse en tenant compte des manques de l’année 2017 afin de coller plus précisément aux demandes des clients  et, également, suite à l’expérience acquise par les réussites, les échecs et une meilleure connaissance de la terre et du risque climatique.

Des plantations plus échelonnées ont été planifiées pour limiter l’incidence de la météo.

L’année dernière tout avait été planté en temps et en heure mais certaines cultures (notamment les carottes, navets, betteraves et panais) se sont trop peu développés. Certains semis n’ont pas levé et il a fallu recommencer… ce qui a engendré des retards de récolte et un manque au niveau des quantités.

La plantation des salades se fera également de manière plus échelonnée.

En effet, en 2017, malgré un suivi régulier de la plantation des salades, des lots importants sont montés en graines ou ont pourri (exemple perte de 800 salades sur le printemps dernier).

L’idée est d’en planter sur des périodes plus courtes pour éviter la perte et  des périodes de manque car il faut en moyenne 2 mois pour « élever » une salade (temps variable en fonction de la saison).

Il y eu néanmoins de très belles réussites et beaucoup de progrès comparés à 2015-2016.

 

Les travaux

Il reste des portes d’un tunnel à terminer ainsi qu’un tunnel à re-bâcher. (une des nombreuses tempêtes de 2017 avait endommagé un tunnel de 25 mètres et à 2 personnes il est impossible de monter une bâche. Il faut des bras !!! ). Nous espérons organiser un chantier participatif spécial tunnel.

Le local de stockage des courges est en cours de travaux. Il est impératif de le terminer en 2018. L’humidité actuelle nous a fait perdre plus d’une tonne de courges de manière prématurée ;-(

Des clôtures restent à réparer du coté des prairies.

 

Les lieux de distribution

Rien de changé en 2018. Nous livrons au choix des légumes au détail ou sous forme de paniers.

Vente à la ferme les mardis et vendredis soirs (ou jeudis soirs quand c’est foire le vendredi) sur commande de préférence ;

Magnac Bourg les mardis soirs (Association Panier de Germaine pour les adhérents) ;

Saint Yriex (marché et foire vendredi ou samedi en alternance) ;

Saint Priest Ligourre au comptoir.

et Limoges (magasin Day By Day) sur commande à panier@arche-de-gaia.fr. Livraison le vendredi à récupérer aux heures d’ouverture du magasin au plus tard le dimanche.

 

Les animaux

Pour le moment ils pataugent… mais se portent bien.

Divers

En 2017, nous avons accueilli nos premiers woofers. Ils sont venus de Paris, Bruxelles, Bordeaux, Alsace et même du Japon. Cela fut  une belle expérience que nous espérons renouveler en 2018. Nous avions déjà mis des vidéos et des photos des woofeurs venus pendant la période estivale dans les articles précédents.

Voici les plus récents : Un couple super de français Bruxellois  et notre adorable japonaise à l’automne dernier 😉

 

Suite au reportage consacré à Catherine Durand, restauratrice engagée de Glange et à son auberge qui offre à ses clients des produits locaux, souvent bio, frais et cuisinés avec amour, Christophe est passé quelques secondes au journal de TF1. Ce fut la surprise 😉

Voici une des photos prise pendant le tournage.

et voici le lien vers l’article consacré à l’association « Le champs du bocal » concernant la création d’une gamme de produits transformés par 6 maraichers haut viennois dont l’Arche de Gaïa fait partie.

https://www.lepopulaire.fr/limoges/economie/agroalimentaire/2017/12/14/en-haute-vienne-des-maraichers-bio-lancent-leur-marque-de-legumes-transformes_12668128.html

 

A très bientôt pour les prochaines nouvelles.

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.