«

»

Jan 14

Bilan de l’année 2015

L’année 2015 fut une année très spéciale. 

Cela devait être la consolidation des efforts et réussites de 2014 et une croissance de l’activité. Mais les objectifs n’ont pas été atteints et cela nous rend bien plus humbles encore vis à vis des aléas de l’agriculture. De bonnes surprises cependant…

2015 fut une année de :

Grands chantiers !

La plantation d’un verger, l’achat et l’installation de  1440 m2 serres afin de pouvoir produire des légumes sur une plus grande période et des travaux d’irrigation de toute la structure.

Les travaux dans notre maison afin d’installer notre famille dans des conditions plus agréables.

Des retards et des obstacles en tout genre !

Des désordres organisationnels, du temps pour la mise en place des travaux, les autorisations qui prennent du temps, une boite qui fait faillite, des retards, du matériel qui casse, la multitude de tâches qui arrivent en même temps, d’autres qui s’ajoutent et qui n’étaient pas planifiées alors que j’aide beaucoup moins à la ferme pour me permettre de développer mon activité propre, la sécheresse… ont eu de lourdes conséquences. Nous avons donc abandonné des marchés et perdu de la clientèle par manque de produits disponibles. Et il reste encore beaucoup à faire.

Notre fille qui quitte le nid à 18 ans pour faire ses études à Paris (ça fait un choc tout de même de se retrouver tous les 3!) et ça donne quelques soucis et des choses à gérer en plus ;-). voir son premier film en bas.

La perte de deux amis fidèles

Notre chat Choupi a disparu. Il n’est pas rentré et nous sommes sans nouvelles depuis plusieurs mois.

choupi

Toby, le chien trouvé sur la route en 2012 nous a quitté le 26 octobre dernier. C’était un magnifique et adorable chien. Il nous a donné 4 ans de bonheur. Je suis heureuse cependant qu’il se soit endormi à la ferme sur son coin de pelouse préféré, caressé par les rayons du soleil d’automne.

toby4 toby5   toby3

 De belles surprises cependant :

 

Notre premier marché festif à Château-Chervix en Juillet fut une belle réussite pour ceux qui sont venus faire la fête, pour les producteurs présents et aussi pour nous. Grâce à l’aide de bénévoles et de collègues qui sont venus éplucher les pommes de terre et/ou qui ont prêté les locaux et le matériel, nous avons pu proposer de vraies frites fraiches. Nous avons aussi proposé nos crudités bien entendu mais 300 kg de frites, c’est un vrai chantier  !

frites vitrine

Des clients qui sont restés fidèles malgré tout.

Des ami(es) client(e)s qui sont venu(e)s nous aider et qui ont été d’une aide précieuse.

Des anciens du village qui sont venus nous aider à bâcher 2 serres moyennes car à 2 même 3 avec le fiston c’est impossible.

Des stagiaires adultes du lycée agricole des Vasey qui sont venus sur 5 jours, apprendre à monter et bâcher une serre et qui nous ont permis d’avoir une serre de 60 m montée enfin !

serre60m8 serre60m7 serre60m6 serre60m5 serre60m4 serre60m3 serre60m2

 

Des naissances ;

sokabb1 noirette1

 

 

Puis  des cadeaux au mois de décembre :

Des collègues maraichers (l’Oignon fait la force de Rochechouart, Julien des Cars, Benoît de St Hilaire les Places, la ferme de la salamandre de Champagnac la Rivière, Raymond de Chalus, Yvan etc.. ceux dont je n’ai pas su les noms) mais que nous remercions du fond du cœur d’avoir donné une de leur journée précieuse pour monter toute la structure de la deuxième grande serre. Une dizaine de pro (aguerris au montage de serres) réunis tous ensemble c’était vraiment cool.

serre11serre10  serre12  serre14serre13

Il reste tous les filins à mettre et pour la bâche il faudra trouver du monde mais c’est vraiment super… merci à eux du fond du cœur. Et en plus, on a passé une bonne journée et un bon moment convivial autour de la table à midi.

 

Une nouvelle chienne, Lola, à l’Arche de Gaïa. Encore un animal perdu ou abandonné qui trouve refuge à la maison à peine 2 mois après la disparition de Toby.  Le ciel est taquin parfois ! Elle s’entend avec les chats, la crevette, ne court pas après les moutons. Elle est calme, gracieuse et réclame sans arrêt des câlins. Elle est bien tombée chez nous !

 

lola

Et le premier court métrage de notre fille (qui n’est qu’un devoir de classe) filmé avec un appareil photo et avec un budget d’une trentaine d’euros. Nous sommes heureux que ses études lui plaisent et qu’elle puisse étudier ce qu’elle aime même si le monde du cinéma est précaire. Peut-être un jour pourra t-elle faire un mini film sur la ferme si le projet Mines d’or ne vient pas tout compromettre.. ? Mais ça c’est une autre histoire…

Le court métrage

 

En 2015 nous avons connu des échecs. Ce sont des expériences qui nous font grandir. Ce sont des leçons qui nous permettre d’apprendre. Nous avons connu la tristesse mais aussi la solidarité, le partage et des réussites dans d’autres domaines.

 

Encore une fois merci à tous ceux qui nous soutiennent de près ou de loin.

En avant pour 2016 !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.